Recherche

Traces

Histoire mémoires et actualité des migrations en Rhône-Alpes- Auvergne

Traces 2016 : PROGRAMME

programme-traces-2016-1

 Feuilletez le programme de l’édition 2016 de la biennale TRACES en cliquant sur la couverture ci-contre.

ou  téléchargez le programme Traces 2016 ici

Programme de la journée de réflexion régionale Traces, »Regards sur les migrants »  le 10 nov à la mairie du 1er arrdt de Lyon ici

Erratum pour les événements à suivre :

-> Dans l’Ain, la projection deMémoires de Bressans et Un billet pour Montluel  prévue le vendredi 25 novembre est reportée à 2017.
->Dans le Puy de Dôme, la projection-rencontre avec Bruno Boudjelal annoncée le 2 novembre à lieu de 2 décembre
-> Dans le Rhône aussi, pour des raisons technique de dernière minute, l’exposition Femmes d’Afriques, regards croisées qui devait débuter au Musée Africain de Lyon le 2 décembre est reportée à 2017.
->En Savoie, la journée Migrations en pays de Savoie de 1860 à nos jours annoncée le samedi 9 décembre se tiendra le vendredi 9 décembre. Programme de la journée ici.

EDITO

Les mouvements migratoires, imposés ou choisis, temporaires ou définitifs, sont l’une des manifestations les plus emblématiques de notre monde globalisé ; un monde qui hésite entre ouverture et repli, échange et confrontation.

Depuis quelques années en Europe, l’expression “Crise des migrants” fait florès sous la plume des commentateurs de l’actualité. Celle-ci sous-entend que nous assisterions à une arrivée subite, massive et non désirée d’étrangers qui mettrait en danger les équilibres économiques, sociaux voire culturels de nos sociétés. L’idée d’un “trop plein” de migrants s’est ainsi largement imposée malgré l’importante production scientifique qui montre, toutes disciplines confondues, à quel point cette image est fausse.

Si “crise” il y a, ne s’agit-il pas bien plutôt d’une crise des politiques de l’asile en Europe ? Comment, dans un tel contexte, aborder l’un des sujets les plus importants du moment, sans céder ni à la facilité, ni aux sirènes d’une actualité anxiogène ? En prenant justement de la distance avec l’actualité, et en rappelant que le fait migratoire est une réalité sociale complexe fort ancienne dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. En France, les phénomènes migratoires, longtemps exclus de la narration nationale demeurent encore minorés en son sein. De nombreux exemples témoignent néanmoins d’un mouvement de réveil mémoriel, ne serait-ce que depuis l’ouverture du Musée national de l’Histoire de l’Immigration à Paris. Des associations ou des réseaux régionaux oeuvrent également à la reconnaissance des mémoires de l’immigration, interrogent ses représentations et contribuent ainsi à faire prendre conscience à la société française, combien elle est nourrie de diversité culturelle.

Force est de constater que, si les migrants sont très souvent décrits et analysés comme des données statistiques, il existe peu d’espace pour qu’ils s’expriment et soient entendus. A la croisée du culturel, du social, du politique et du scientifique, la présente biennale voudrait être attentive à la voix des “sans voix” en mêlant témoignages, création artistique (arts plastiques, cinéma, musique, poésie, théâtre,) et analyse scientifique.

Réaffirmons l’ambition de Traces : face à la montée des périls, des fermetures chauvines et du racisme, contribuer ensemble, de Clermont-Ferrand à Annemasse, à changer les regards sur le fait migratoire, en escomptant un effet positif sur les rapports sociaux dans la région.

Featured post

Présentation

 

La biennale Traces 2016 se tient du 2 novembre au 9 décembre en région Auvergne-Rhône-Alpes. L’édition 2016 a pour fil directeur la phrase: Vous avez dit [crise des] migrants ? Figures d’hier et d’aujourd’hui.

Le forum Traces rassemble pendant un peu plus d’un mois 70 événements culturels (expositions, films, rencontres littéraires, colloques, tables rondes, visites, concerts, théâtre…) répartis sur l’ensemble de la région. Nous vous invitons à découvrir et consulter le programme ici

————————————-

Traces est un « réseau-forum » qui réunit différents types de personnes et de structures : associations œuvrant dans le champ social ou culturel, institutions publiques à vocation patrimoniale ou artistique, chercheurs en sciences humaines et sociales. Lire la suite « Présentation »

Featured post

Activités Inter-Réseaux Mémoires et Histoire des Migrations- 3-4 déc à Marseille

Depuis 2015, Traces est membre fondateur de l’Association nationale Inter-réseaux Mémoires Histoire (AIMH), qui réunit les différents réseau régionaux qui interrogent l’histoire les mémoires et l’actualité des migrations en France .
 En partenariat avec le Musée d’Histoire de Marseille, l’AIMH organise les 2 et 3 décembre 2016 une rencontre nationale sur la thématique
« Education et transmissions. Travail de mémoire et d’histoire »

Journée de réflexion régionale Traces : Regards sur les « migrants »

Jeudi 10 novembre 2016, de 9h30 à 18h à la mairie d’arrondissement de Lyon 1er: journée de réflexion régionale de la biennale Traces 2016.

Les migrants occupent une place importante dans la mise en images actuelle de notre monde en mouvement. Mais que rendent-elles visible ces images ? Avec quelles intentions et par quels acteurs ? Quelles traces en gardera-t-on ? Cette journée nous amènera à réfléchir sur la production des images et des imaginaires sur les “migrants”, mais aussi sur la manière d’agir sur les plans aussi bien scientifique et culturel qu’éthique et citoyen.

Programme_10Nov2016_2.jpg

Dans la salle d’exposition de la mairie du 1er, toute la journée, quelques extraits de productions artistiques à découvrir

— Photographies de Frédéric-Vartan Terzian. Réalisées en 1993 en Nord-Isère auprès de rescapés du génocide arménien (Fonds photographique de la Bibliothèque municipale de Lyon).

Cartographies Traverses : expériences migratoires contemporaines. Une coproduction habitant.e.s grenoblois.e.s en situation de demande d’asile, chercheuses du laboratoire PACTE-CNRS/ Université Grenoble Alpes et artistes (association EXCES)

— Planches de dessins de Coline Picaud. Bandes dessinées Disgrazia (2012) et De l’autre coté (2015).

— Photographies de Benjamin Vanderlick. Extraits de Modane, Une traversée de la frontière, hier et aujourd’hui (2016, travail en cours).

—————–

Gratuit.Ouvert à tous. Nombre de places limitées. Réservation nécessaire (par mail uniquement) à: reseau.traces@gmail.com

PROGRAMME COMPLET ICI

Une journée organisée par Traces avec le soutien de la mairie du 1er arrondissement de Lyon, 

La biennale Traces est soutenue par la DRAC Auvergne Rhône-Alpes, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, la Métropole du Grand Lyon, la Ville de Lyon et le Rize/ Ville de Villeurbanne

Traces- audios

Le mardi 13 octobre 2015 se tenait à l’Espace Fauriel de Saint-Etienne une journée de rencontre et de recherche organisée par le réseau TRACES « Actualité de la recherche sur les migrations en Rhône-Alpes et Auvergne »

RADIO DIO, partenaire de l’événement, vous présente des comptes-rendus audio organisés en thèmes. Ces « pastilles » sonores mises en ligne de manière hebdomadaire proposent une synthèse des échanges et des réflexions nés de cette journée de rencontre. A ré-écouter  ici

Les Rendez-vous Traces en 2016

Vendredi 15 et samedi 16 janvier 2016 à Saint-Marcellin (Isère)

RN2016Traces s’associe au CPIE du Vercors (Centre permanent d’initiative pour l’environnement), au PNRV (Parc naturel régional du Vercors) et la Ville de Saint-Marcellin pour l’organisation des 17e Rencontres Nomades qui ont pour titre Une traversée des Alpes… itinérance, partance, migrantes et systèmes de la frontière hier et aujourd’hui.

Conférences, tables tondes, rencontres, films, concert. Avec notamment François Artru, Giles Bertrand, Mino Faïta Yvan Gastaut (historiens), Olivier Clochard, Sandro Rinauro (géographes), Olivier Chavanon (sociologue), Sara Casella Colombeau (politiste), Coline Picaud (auteure de bande dessinée), Zen Zila (chanson Rock-méditerranée), Abdellatif Chaouite (Revue Ecarts d’identité/ Traces) …

Programme Rencontres Nomades 2016 ici

Entrée libre


Vendredi 29 janvier 2016 à Lyon :

evenementon175-1f293

Les témoins du temps, récital poétique et musical avec Salah Oudahar à 19h la Maison des Passages (Lyon 5e)

Salah Oudahar revient, plus de 50 ans après, sur les traces de son enfance. Il évoque, à travers diverses empreintes, réelles et imaginaires, physiques et symboliques, le passé lointain – la présence phénicienne, romaine… – et récent – la guerre et l’après-guerre d’indépendance.

En revisitant ces lieux livrés à l’érosion du temps, à l’oubli des pouvoirs et des hommes, l’auteur s’adonne à une forme de déambulation, de recomposition mémorielle.

Présentation récital

Entrée libre- réservation conseillée

 

Mardi 9 février 2016 à Villeurbanne

Jardin du monde, au CCO Jean-Pierre Lachaize, à partir de 17h30.

Affiche-Jardin_du_monde-Février-16

Quelles musiques tsiganes vivantes ici ? Les musiques du monde et ses représentations.

Sieste musicale (collectes musicales du CMTRA), débat, scène ouverte (entrée libre) et concert de Gyspsy Sound System & The Fat Bastard GangBand (à partir de 20h30, prix libre)

Une initiative coorganisée par CCO et Traces – dans le cadre de la semaine des patrimoines vivants pilotée par le Centre de musiques traditionnelle Rhône-Alpes, en partenariat notamment avec l’ARTAG, le comité Feyssine.

Actualités

Lyon Métropole: AG de TRACES le 30 juin, 18h au CCO (Villeurbane)

Chers administrateurs, partenaires, amis de l’association TRACES
Nous avons le plaisir de vous inviter à la première Assemblée Générale de Traces.
Programme :-Rapport moral, rapport financier, rapport d’activité (du réseau et du conseil scientifique)
-Présentation des premiers et principaux éléments de la programmation de la prochaine biennale en Région, par les membres du conseil d’administration, les membres du conseil scientifique de Traces ainsi que présentation de quelques initiatives de la prochaine biennale par les acteurs régionaux.

-Échanges avec vous
La biennale Traces se tiendra du 2 au 26 novembre 2016 et aura comme fil rouge la phrase : « Vous avez dit [crise des] migrants ? Figures d’hier et aujourd’hui ».
→ Il reste encore quelques semaines pour nous faire part de vos suggestions de manifestations lors de la biennale.
Merci de nous confirmer votre présence.
Adresse CCO:
Centre culturel œcuménique Jean-Pierre Lachaize- 39 rue Georges Courteline- 69100 VILLEURBANNE

Pour présenter un événement qui sera inclu dans programmation de la biennale, nous vous demandons toutefois d’adhérer à l’association Traces.

 

Isère:

DEBOUT LES CONSCIENCES! MIGRATION D’HIER ET D’AUJOURD’HUI. Du 9 au 22 mai 2016 dans le Trièves: Autour de la présentation du spectacle CASABLANCA 41 de Michal Laznovsky, Hôtel Europa &Cie Golem Théâtre vous convient à des expositions, rencontres, films, réflexion sur les migrants d’hier et d’aujourd’hui.
Avec la participation du Pôle culture et Patrimoine de la Cdc Trièves, la Maison du Territoire, le Musée du Trièves, le réseau Traces, la commune du Percy, le CPIE/Parc du Vercors.
Informations: contact@hoteleuropa.fr

golem Theatre Trieves

Loire:

La synthèse de la journée Traces « Actualité de la recherche sur les migrations en Rhône-Alpes & Auvergne » (du 13/10/2015 à St Étienne) est a ré-écouter sur RADIO DIO, ici

Savoie:

A Modane, présentation de Fille de… écrit et joué par Leila Anis, mis en scène par Géraldine Bénichou de la Compagnie Théâtre du Grabuge, vendredi 12 février 2016 à 20h30. Salle des fêtes de Modane  Place de l’Europe.
Informations/réservation ici ou sur le site du Théâtre du Grabuge

Rhône:

Au Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation de Lyon (CHRD), est présentée l’exposition temporaire Rêver d’un autre monde. Représentations du migrant dans l’art contemporain, à partir du 4 février, en partenariat avec le Musée de l’Histoire de l’immigration.
Plus d’informations ici

Rhône:

A l’Université Catholique de Lyon (UCLy), l’institut des sciences de la famille (ISF) organise les 28 et 29 janvier 2016 :

  • une conférence Familles et Migrations en région Rhône-Alpes. Modèles initiaux et dynamiques de transformation, jeudi 28 janvier à 18h avec Jacques Barou, anthropologue. Entrée libre
  • une Journée d’étude Entre deux cultures : Les enfants venus d’ailleurs vendredi 29 janvier, sur inscription.
    Amphi Alain Mérieux Campus Saint-Paul – 10, place des Archives- Lyon 2e. Plus d’informations auprès de l’ISF isf@univ-catholyon.fr et sur le site de l’ISF/ UCLy

Drôme:

A Valence, le Vendredi 29 Janvier à 18h00, l’association M2M née en décembre 2015 et qui aspire à rassembler les amis du Maghreb et de la Méditerranée vous convie à une rencontre amicale pour présenter son projet et ses vœux 2016. A la MJC du Grand Charran à Valence.
Informations sur l’association M2M, ses publications, ses activités ici

Isère:

A Vienne, le mardi 19 janvier 2016, avant-première du film documentaire Alors… Où est-ce qu’on est chez nous ? de  Hannelore Girardot-Pennors au Théâtre de Vienne . Un film présenté avec le Centre Social d’Estressin, en partenariat avec le Centre Socioculturel de l’Isle, le CS de Malissol et le CS Vallée de Gère. Accueil à 19 h, projection 20 h.
Réservation obligatoire/ informations auprès du Centre Social d’Estressin 04 74 53 76 00.

Loire:

A Saint-Étienne, durant toute la saison 2015-2016, une exposition et une saison culturelle pour mettre en partage le récit des migrations à Saint-Étienne : Saint-Étienne cosmopolitaine. Des migrations dans la ville aux Archives municipales de Saint-Étienne, jusqu’au 1er juillet 2016.
Plus d’informations ici ou auprès des Archives municipales et de Saint-Étienne Ville d’Art et d’Histoire

Isère:

Jeudi 14 janvier 2016, Table ronde à la Maison de l’International (Grenoble): « L’Europe face au défi des réfugiés », avec notamment Catherine Withol de Wenden.

Rhône:

A la Bibliothèque de Lyon Part-Dieu, deux conférences-débats sur le thème « Comment être un étranger ? »

  • La condition de l’exilé : penser les migrations contemporaines, mercredi 13 janvier à 18h30 avec Alexis Nouss
  • Des exils : violences de l’histoire et destinées singulières, mardi 9 février à 18h30 avec Olivier Douville
    Plus d’informations ici
    Entrées libres

Drôme:

A Valence, au Centre du patrimoine arménien, l’exposition Bande dessinée et immigrations: un siècle d’histoire(s) continue jusqu’au 28 février 2016. Des premiers comics américains aux autofictions plus contemporaines, la bande dessinée présente l’histoire de l’immigration dans toute sa diversité. Entre récit intime et témoignage historique, entre fable et manifeste, elle fait émerger dès ses débuts au XIXe siècle, des langages différents où perce la tentation de l’universel. Elle est réalisée en partenariat avec le Musée de l’histoire de l’immigration.

Isère:

A Grenoble, l’exposition Tsiganes. La vie de Bohème? au Musée dauphinois, du 24 octobre 2015 au 9 janvier 2017. Dans sa mission de mise en valeur de la diversité culturelle, le Musée dauphinois s’intéresse aujourd’hui aux populations constituant la minorité la plus importante d’Europe : les Tsiganes. Le musée invite les Gitans, Manouches, Yéniches, Sintis, Roms,etc., à prendre leur place dans l’histoire commune et dans le patrimoine culturel collectif. L’exposition s’interroge également sur les raisons de leur rejet, un peu partout en Europe.
Plus d’information ici
Entrée libre

Isère:

A Grenoble,  accueil de l’exposition Un camp pour les Tsiganes – Saliers, 1942-1944, de Mathieu Pernot au Musée de la Résistance et de la Déportation- Maison des Droits de l’Homme, du 27 novembre 2015 au 23 mai 2016.
Plus d’informations ici
Entrée libre

Lire la suite « Actualités »

La Charte

Préambule

La région Rhône-Alpes, du fait de sa situation frontalière et de son histoire industrielle, est de longtemps façonnée par des présences migratoires, d’horizons proches et lointains. Elle résonne toujours des mémoires de ces présences comme elle continue à être traversée par les nouvelles formes et les enjeux des mobilités actuelles. Les mouvements migratoires, font partie de facto de l’histoire de la région comme de son devenir. Lire la suite « La Charte »

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Up ↑